Pourquoi assurer sa trottinette électronique ?

En tant que propriétaire d’une trottinette électrique, il est impératif de souscrire à une assurance de responsabilité civile adaptée. Ces engins, classifiés comme Engins de Déplacement Personnel Motorisés (EDPM) — une catégorie qui inclut également les hoverboards, Segways, skates électriques et monoroues —, nécessitent une couverture spécifique. C’est une mesure essentielle pour se prémunir contre les dommages que pourrait causer votre trottinette à des tiers. Cette article vous expliquera pourquoi il est crucial d’assurer votre trottinette électrique et comment cela peut vous protéger, ainsi que les autres usagers de l’espace public. 

Pourquoi est-ce important d’assurer sa trottinette électronique ? 

Peu importe le type d’assurance souscrite, son objectif principal est de protéger l’assuré contre les risques financiers associés aux incidents imprévus. En lisant cette page dédiée à l’assurance des trottinettes électriques, vous découvrirez en détail comment cette protection peut vous couvrir face à une multitude de risques financiers liés à divers événements. 

A découvrir également : Les critères à tenir compte pour choisir la meilleure assurance Renault Zoé

Vol et vandalisme 

Les trottinettes électriques, en tant qu’engins très prisés, sont souvent la cible de vols et d’actes de vandalisme. Subir un tel préjudice sans assurance peut avoir des conséquences financières désastreuses. En revanche, une trottinette électrique assurée vous donne la possibilité d’obtenir un remboursement partiel ou total de sa valeur, vous permettant ainsi de la remplacer sans supporter l’intégralité des coûts. 

Responsabilité civile

Les engins de déplacement personnel motorisés, comme les trottinettes électriques, peuvent être impliqués dans des accidents. Il est donc judicieux de prendre des mesures de sécurité adéquates à l’avance. En effet, une chute lors de l’utilisation de votre trottinette ou une collision avec un piéton ou un véhicule peut occasionner des blessures ou des dégâts matériels. Ces incidents peuvent entraîner des frais médicaux ou des réparations onéreuses. Avoir une assurance avec une couverture de responsabilité civile peut considérablement atténuer le fardeau financier de tels événements. 

A découvrir également : Le choix idéal : concessionnaire Renault, expertise et excellence !

Qu’est-ce qui arrive si le propriétaire n’assure pas sa trottinette électrique ? 

Outre le risque d’être non couvert en cas d’accident ou de vol, l’absence d’assurance pour une trottinette électrique peut entraîner des conséquences sévères pour son propriétaire. En vertu de l’article L211-1 du Code des assurances, il est impératif pour les détenteurs de trottinettes électriques de les assurer. Faute de quoi, ils s’exposent à des sanctions telles que :

  • Une interdiction de conduire tout engin terrestre à moteur ;
  • Une peine d’emprisonnement, accompagnée d’une amende ;
  • Une amende pouvant s’élever jusqu’à 3 750 euros ;
  • L’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière ;
  • L’obligation d’effectuer un travail d’intérêt général ;
  • La saisie de la trottinette. 

Comment trouver la bonne assurance pour sa trottinette électrique ? 

Pour trouver la bonne assurance pour votre trottinette électrique, considérez que c’est un véhicule facilement maniable, mais, étant un deux-roues, il est davantage sujet aux accidents. Il est donc essentiel de choisir une assurance adéquate. Utilisez des comparateurs en ligne pour examiner toutes les offres et garanties disponibles. Puis, prenez rendez-vous avec un conseiller pour discuter de vos besoins spécifiques avant de souscrire à une police d’assurance.